La naturopathie

Définition de la naturopathie

La naturopathie puise ses sources dans l’enseignement d’Hippocrate.

Elle est reconnue comme médecine « non conventionnelle » par le Parlement Européen et comme « médecine traditionnelle » par l’OMS, aux côtés de la médecine chinoise et ayurvédique.

La Fenahman (Fédération Française des Ecoles de Naturopathie) définit la naturopathie comme suit : « Fondée sur le principe d’énergie vitale de l’organisme, la naturopathie rassemble les pratiques issues de la tradition occidentale et repose sur 10 agents naturels de santé. Elle vise à préserver et à optimiser la santé globale de l’individu, sa qualité de vie, ainsi qu’à permettre à l’organisme de s’auto-régénérer par des moyens naturels ».

Les 5 concepts clés en naturopathie

Ce sont les 5 principes fondateurs de la naturopathie.

  • Vitalisme : il s’agit pour le naturopathe de comprendre et d’accompagner la vitalité pour vous aider à retrouver le chemin de la santé. La vitalité est la force de vie qui anime le vivant.
  • Causalisme : le naturopathe vise à rechercher la cause première des troubles, dont les symptômes ne sont que la conséquence. Il s’attaque aux causes et non aux effets.
  • Humorisme : le naturopathe envisage la santé par l’équilibre et la qualité des liquides qui composent le corps (sang, lymphe, liquide intra et extra-cellulaire). Les déchets métaboliques et les toxiques entrainent des surchargent des humeurs qui provoquent un déséquilibre du terrain et une altération de la santé. Il s’agit pour le naturopathe de restaurer les constantes biologiques, la qualité et la fluidité des liquides.
  • Holisme : le naturopathe a une conception globale de l’être humain. Il prend en considération les différents plans de l’être humain (physique, émotionnel, psychique, énergétique) en le replaçant dans son contexte social, culturel et environnemental.
  • Individualisation : chaque cure mise en place par le naturopathe est individuelle, adaptée au besoin de chacun de ses consultants.

Les techniques en naturopathie

Le naturopathe s’appuie sur des techniques naturelles. Aucune de ces techniques n’est supérieure à une autre. Le naturopathe est un généraliste qui connait chacune de ces techniques et a une vision globale qui va lui permettre de déterminer les techniques qui seront les plus adaptées par rapport à l’état de santé du consultant.

Ces 10 techniques sont :

  • l’alimentation (hygiène nutritionnelle)
  • la psychologie (hygiène comportementale)
  • les exercices physiques (hygiène musculaire et émonctorielle)
  • l’hydrologie : utilisation de l’eau en local ou général, interne ou externe
  • les techniques manuelles : massages non médicaux
  • les techniques respiratoires : bol d’air Jacquier, yoga, Qi gong…
  • la phytologie et l’aromatologie : utilisation des plantes et huiles essentielles
  • la podologie (réflexologie plantaire)
  • les techniques énergétiques
  • les techniques vibratoires : utilisation des élixirs floraux, des couleurs, du rayonnement solaire…

Le rôle du naturopathe*

Le naturopathe est un éducateur de santé. Son rôle est de responsabiliser son consultant par rapport à son hygiène de vie et lui donner les moyens de bien vieillir en lui réapprenant à s’alimenter, à se relaxer, à gérer son énergie ainsi que son mental et à reprendre une activité physique régulière. Il enseigne à ses consultants l’art de conserver, de retrouver ou d’optimiser sa santé.

Chacune de ses interventions est personnalisée, adaptée au tempérament et la vitalité du consultant mais également à son environnement qu’il soit professionnel, familial ou social.

Sa démarche est axée sur la prévention par l’éducation et la responsabilisation. Chaque consultant peut ainsi devenir autonome et acteur de son bien-être ou de sa santé.

* Le praticien de santé naturopathe ne remplace pas votre médecin et ne pose aucun diagnostic. Ses conseils n’excluent pas le suivi de vos prescriptions médicales. Il ne faut en aucun cas abandonner ou modifier votre traitement médical sans l’avis de votre médecin traitant.

La naturopathie s’inscrit dans une dynamique de complémentarité avec la médecine allopathique et les thérapies naturelles en vue de préserver la santé ou la retrouver.